Rouffach

A Rouffach, l’ancienne capitale du Haut Mundat, on entre de plain-pied dans l’histoire si riche et particulière de l’Alsace. Là où la plaine rhénane vient frôler les coteaux d’un vignoble des plus ancien et réputé, il a toujours fait bon vivre depuis les temps les plus reculés. Ainsi, les Romains, les Mérovingiens, les chevaliers de l’ordre teutonique, les princes-évêques de Strasbourg, les diverses communautés religieuses, et les acteurs de l’époque renaissance ont, au fil du temps, modelé et marqué l’évolution de Rouffach, dont les charmes sont aujourd’hui préservés par une politique de mise en valeur du patrimoine particulièrement dynamique.


L’église Notre-Dame de l’Assomption, digne fille de la cathédrale de Strasbourg demeure l’un des joyaux de l’art roman-ogival et domine une immense place au charme unique en Alsace. L’église conventuelle des Récollets, fut à l’époque de l’Humanisme, une école de renom, tremplin spirituel pour divers savants théologiens et lettrés.


Le château d’Isenbourg construit par les Mérovingiens fut l’une des résidences de Dagobert II. Aujourd’hui transformé en Hôtel-Restaurant 5*, il surplombe la cité à flanc de coteaux en donnant à Rouffach un élément phare de son identité patrimoniale. Les nombreux monuments et maisons de style renaissance dont la typicité tient à leurs fameux pignons à redents, et la célèbre tour des sorcières, achèvent de faire de Rouffach une ville au caractère romantique incomparable.


Avec son microclimat, sa richesse historique et environnementale exceptionnelle, ses restaurants gastronomiques, ses grands crus réputés et les grands événements que sont le festival Musicalta, la fête de la sorcière et Rouffach en fête, cette cité est une destination de choix pour le visiteur en quête de qualité de vie et de splendeurs préservées dans une Alsace à la fois dynamique et authentique.

Accès

  • Desservi par une ligne régulière de bus / tram
  • En train/TER